Archives de catégorie : Evènement

Clinique du lien conjugal

« Les « objets flottants » sont des tiers, véritables objets ou symboles, assortis de règles, qui médiatisent les échanges. Ils permettent de redécouvrir la relation de couple et de lui redonner du sens. Principes et illustration à travers l’histoire de Cathy et François. »
…lire la suite de la présentation de l’article de Yveline Rey pour la revue Santé Mentale, n°247 d’avril 2020.

 

IIe Colloque du CERAS 64

Face à la vulnérabilité : quels accompagnements pour les aidants ?

Samedi 22 juin 2019 à Bayonne.

Adolescents toxicomanes, enfants porteurs d’un handicap, proches malades… : autant de situations de vulnérabilité. Avec eux, ceux qu’on appellent les « aidants »: parents, aimants, et également professionnels du « prendre soin ». Pour ces aidants, potentiellement en situation de fragilité à leur tour, quels accompagnements existent ?
Des spécialistes du soutien aux aidants se proposent de partager la diversité de leurs expériences et de leurs approches.
Vous trouverez le détail du programme dans le dépliant à télécharger.

Les documents des intervenants et organisateurs :

Publié !
« La thérapie de couple, 11 études de cas »

Par les Éditions In Press, dans la collection Concept Psy, sous la direction de Lionel Souche et  Alain Sagne, « La thérapie de couple, 11 études de cas. Comment accompagner la demande des couples en souffrance ? Enjeux thérapeutiques et diversité des approches spécifiques. «  contient une contribution du CERAS.

La présentation de l’étude de cas dans l’introduction de l’ouvrage :
« Le chapitre 6 proposé par Marie-Thérèse Colpin et Joël Picart enrichit la vision systémique de la prise en charge des couples dysfonctionnels. Un cas clinique illustrera l’utilisation des Objets Flottants comme médiateurs de la relation thérapeutique, et, sur un niveau différent, provocateurs de changement. »

Télécharger l’affichette de présentation

Télécharger un extrait de « La thérapie de couple, 11 études de cas » 

 

 

« Les objets flottants » entrent dans…

 

Encyclopedia of Couple and Family Therapy:

Name of concept : Floating objects

Synonyms : none

Introduction

The floating objects are therapeutic methods of systemic maintenance, developed by Philippe CAILLE (MD, psychiatrist, family therapist) and Yveline REY (PhD, Emeritus Pr., psychologist, family therapist) during the 1990s (Caillé & Rey, 2004) The floating objects belong to the constructivist school of thougt. Beyond their co-creation function, emotional enhancement during the therapy and playfulness, they reinforce the sense of belonging to the couple or the family and promote empowerment. Floating objects can be seen as therapeutic rituals.

En résumé les objectifs principaux sont : de marquer le contexte comme thérapeutique, de révéler les modèles qui fondent le couple ou la famille (family myth), d’introduire d’autres langages que le langage verbal (digital) comme le langage analogique ou l’utilisation de la métaphore, de réintroduire la dynamique du temps, enfin de laisser une trace,  témoin de la rencontre thérapeutique.

Pour en savoir plus téléchargez l’article de Yveline REY, en intégralité et en français

CERAS 64 :
envol inaugural !

Colloque : « Approche systémique &
méthodes créatives d’entretien »

Bayonne, samedi 23 juin 2018

C’était dans l’air depuis quelques mois déjà, l’évènement marquant l’inauguration officielle du CERAS 64 est maintenant lancé !

Pour le CERAS 64, né de la rencontre au Pays Basque d’un groupe de thérapeutes avec Yveline REY, le thème du colloque s’imposait. C’est celui qui depuis l’origine rassemble des praticiens exerçant de Pau à Hendaye, en passant par Oloron et jusqu’à Capbreton.

Ce colloque sera bien sûr l’occasion de mieux faire connaitre l’ensemble des activités du CERAS 64 et de favoriser la poursuite leur développement.

Vous trouverez le détail du programme et les informations pratiques dans le triptyque à télécharger.
Partagez et commentez sur Facebook !

Naissance au Pays Basque

paysbasquefrancaisIl était une fois …
Le siècle avait 14 ans…7 adeptes systémiques d’Occitanie occidentale venus d’Hendaye, de Bayonne, de Dax ou de Pau, tenaient régulièrement des séances dites de « regards croisés » pour s’élever mutuellement dans les pratiques de leur art.
Bientôt ils firent appel à la grande prêtresse qui officiait dans les Alpes. Elle possédait ce don merveilleux de pouvoir faire flotter en tous lieux toutes sortes d’objets prenant vertu de transmutation. Fascinés par ces prodiges, ils s’initièrent aussi à cette magie.
Puis, afin de faire partager leurs découvertes, ils se résolurent à établir sur leurs terres une chapelle dont l’esprit rayonnerait au-delà de l’Adour et de la Bidassoa.

Ainsi nacquit « CERAS 64 » dont le nom de bâptème rappelle à la fois la filiation alpine et le terroir d’origine.

Longue vie à ce nouvel être.


La confrérie

  • Sabine LAGARDÈRE, thérapeute familiale, consultante et superviseure dans les secteurs psycho-éducatifs et médico-social, membre de la SFTF.
  • Céline PARIS-ZAPATA, thérapeute systémique familiale, de couple et  individuelle, intervenante en institutions médico-sociales.
  • Edouard ZAPATA, médecin psychiatre, psychanalyste, thérapeute familial, praticien hospitalier référent psychiatrique dans le pôle de gériatrie du Centre Hospitalier de la Côte Basque.
  • Anne ROCHET
  • Dominique RAPIN
  • Virginie LAGESTE, psychologue clinicienne dans le secteur sanitaire et médico-social, thérapeute de couple et de famille.

Le siège social : Villa Jakesinia, 1 avenue Lahubiague – 64100 BAYONNE

Contacts: ceras64@outlook.com


Les projets :

  • proposer des prestations de thérapies systémiques de couples et de familles
  • organiser l’intervision et la supervision des intervenants
  • mettre en place un groupe de lecture
  • organiser des séminaires à thème
  • diffuser la connaissance de l’approche systémique sur la région