archives 2007


RETOUR AU MENU ACTUALITE
RETOUR au menu: cliquez sur l'image
14 mai 2007

Le génogramme paysager

Jacques PLUYMAEKERS

Le génogramme paysager permet graphiquement et de manière créative d'actualiser avec les familles leur histoire familiale. C'est un espace thérapeutique dans lequel celui qui est invité à réaliser cette représentation "se surprend à voir autrement" la famille pour ensuite la mettre en scène dans un jeu psychodramatique. Ce même outil est utilisé comme média en séances de supervision

Jacques PLUYMAEKERS est psychologue, thérapeute familial, formateur et responsable à l'Institut d'Etudes de la Famille et des Systèmes Humains, Président de l'association "Réseaux et Familles" de Montpellier, chargé de cours à l'Enseignement Supérieur Social de Namur, conseiller scientifique à l'Ecole de Criminologie de l'Université Catholique de Louvain et Président de la Chambre des Membres Individuels de l'Association Européenne de Thérapie Familiale (EFTA-CIM) 
20 octobre 2007

Secrets de familles

Guy AUSLOOS

Serge HEFEZ

Pierre LEVY-SOUSSAN


3 exposés suivis d'une table ronde

Professeur Guy AUSLOOS : "Faut-il révéler les secrets de famille ?"


En 1979 il écrivait : "Il vaut mieux ne pas attaquer de front les secrets de famille, ne pas chercher à tout prix à les dévoiler". Guy Ausloos reprend ce thème et d’autres sur le sujet, en les nuançant à la lumière de découvertes plus récentes.

Docteur Serge HEFEZ : "Familles secrètes: l'impensable transmission"

La principale fonction d’une famille est d’être à la fois le lieu et l’appareil de la transmission psychique; ce qui se transmet, ce sont des histoires, des affects, des pensées, des fantasmes d’une personne à l’autre, d’un groupe à l’autre, d’une génération à l’autre.
Toutes les familles ont des cadavres dans leur placard ; la question n’est donc pas tant dans l’absence ou la présence d’un secret que dans la fonction que ce secret occupe dans l’économie individuelle, groupale ou familiale aussi bien dans sa dimension intrapsychique qu’intersubjective voire trans-subjective.

Docteur Pierre LEVY-SOUSSAN : "Secrets de plume et secrets de plomb"

Pierre Lévy-Soussan, psychiatre et psychanalyste, enseignant à Paris VII et auteur de travaux internationalement reconnus sur la filiation, jette un pavé dans la mare de cette sorte d’aura maléfique qui entoure à notre époque le secret, qu’il soit dit « de famille » ou pas, et qui fonctionne comme une injonction de tout dire. Mais l’injonction de tout dire et la culpabilisation du silence peuvent être une forme destructrice de violence psychique, voire de maltraitance. L’auteur de "Eloge du secret" donne plusieurs exemples à méditer sur ce que peut être une fonction positive du secret. Dans certains cas d’inceste, voire d’abandon, ou de maladie grave, respecter le secret peut protéger la cohésion de la pensée, en respectant l’intimité et la capacité de rêverie du sujet, dans une fiction qui lui permet de se réapproprier son histoire. « L’espace du secret est la seule façon de surmonter les désillusions propres à la réalité. »